Valeur ajoutée grâce à des vêtements antistatique pauvres en particules

Les textiles de protection dotés d’une capacité de décharge électrostatique sont nécessaires aussi bien dans la protection individuelle que dans la protection produit. Dans les zones à risque d’explosion où sont manipulés des solvants organiques facilement inflammables, les vêtements de protection antistatique aident à prévenir les dommages corporels liés aux décharges inflammables. Les produits tels que les modules électroniques et les structures à puces doivent être protégés contre les détériorations dues aux potentiels de charge dangereux.

 

Vêtements ESD préservant les produits

Les décharges électrostatiques (ESD – electrostatic discharge) font partie des plus grands défis liés à la protection des produits dans l’industrie. La mission des vêtements ESD normés EN 61340 est d’empêcher les fortes concentrations de décharge électrostatique, afin d’éviter la détérioration des modules électroniques et structures à puces sensibles. Les vêtements ESD contribuent à prévenir les défaillances de produits, très onéreuses.

  

Protection produit contre les peluches et les particules

La production d’appareils optiques et de montres et la microélectronique sont des domaines où les exigences de pureté de l’environnement de travail sont très élevées. Dans ces secteurs, l’être humain est l’une des plus grandes sources d’émission de particules. Les tissus en microfibres fines et denses PES ont des pores particulièrement réduits et forment donc une barrière contre les particules provenant de la peau et des cheveux. Ils sont à base de fils de polyester sans fin ne libérant pas la moindre fibre et prévenant donc efficacement la pénétration d’impuretés dans l’environnement de travail.

  

Protection antistatique

les textiles en fibres synthétiques peuvent se charger par friction, contact, influence ou effet couronne. Pour compenser le risque lié à cette charge, les vêtements à décharge électrostatique sont généralement réalisés avec des systèmes de fils à fort pouvoir conducteur. Dotés d’une âme très conductrice, les fils en acier ou en carbone ou les fils en polymère intégrés au tissage assurent la décharge électrostatique.

Le contrôle et l’évaluation de ces vêtements sont réalisés suivant les méthodes d’essai EN 1149-1 ou EN 61340-5.

 

 

ESD-Vêtement conforme à la norme EN 61340